Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > Edito mardi 20 septembre 2011.

Trois priorités au service des élus locaux

En cohérence avec toutes les actions et les prises de position d’Odette Herviaux depuis 2001, les candidats de la liste des élu(e)s de gauche, écologistes et de progrès proposent aux grands électeurs et aux élus locaux du Morbihan un contrat sénatorial axé autour de trois priorités :

La solidarité territoriale

Nous encouragerons l’adoption d’une réforme concertée de l’organisation territoriale et demanderons un véritable débat national sur les compétences des collectivités.

Nous réclamerons
- l’instauration d’un moratoire sur la mise en œuvre de la RGPP afin d’évaluer objectivement ses conséquences pour les collectivités
- l’arrêt de la refonte autoritaire de l’intercommunalité

Nous soutiendrons une réforme équitable du système fiscal, local et national, qui renforce l’autonomie financière des collectivités, garantisse leurs ressources à long terme et favorise une péréquation équilibrée.

Nous nous opposerons
- au gel des dotations
- aux transferts non compensés de charges contraintes de l’État vers les collectivités
- à tout projet de loi qui conduirait à une recentralisation politique et administrative

La justice sociale

Nous plaiderons pour des mesures de soutien rapides et ambitieuses en faveur des territoires ruraux :
- mise en place de Contrats Ruraux de Cohésion Territoriale
- adoption d’un ­bouclier rural qui visera à faire respecter des temps d’accès maximum aux services publics

Nous nous opposerons à la fermeture brutale des services publics, notamment en matière de santé et d’éducation. Nous nous battrons également pour ­favoriser la prise en charge des enfants de deux ans et déployer les moyens nécessaires à la prise en charge de la dépendance.

Nous agirons en faveur d’une nouvelle politique du logement, en luttant contre la spéculation et en soutenant les collectivités, particulièrement dans les zones littorales.

Le développement durable

Nous soutiendrons la transformation écologique de l’économie morbihannaise, en particulier dans les domaines de l’agriculture et de la pêche :
- accompagnement des producteurs et des collectivités locales
- renforcement des politiques de régulation à l’échelle européenne

Nous ferons de la qualité de l’eau, du développement des énergies renouvelables et de la lutte contre le changement climatique des combats prioritaires.

Nous restons à votre entière disposition pour débattre et échanger notamment dans le cadre des réunions publiques dont vous trouverez le calendrier en cliquant ici.