Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > Actions du Gouvernement > Ministère de l’agriculture, de l’Agroalimentaire et de la forêt mercredi 15 mai 2013.

Stéphane LE FOLL lance un appel à projets « mobilisation collective pour l’agro-écologie »


Voir en ligne : appel à projets


Pour avancer sur la voie de l’agro-écologie tracée le 18 décembre dernier
à l’occasion de la conférence nationale Agricultures : « Produisons
autrement », Stéphane LE FOLL, Ministre de l’agriculture, de
l’agroalimentaire et de la forêt vient de mettre en place un appel à
projets « mobilisation collective pour l’agro-écologie ».

Cet appel à projets, doté de 2,5 millions d’euros, a notamment pour
ambition de préparer la mise en place des GIEE (Groupements d’intérêt
économique et environnemental), en soutenant et amplifiant la diffusion de
formes d’agriculture performantes sur les plans économique et
environnemental, répondant aux principes de l’agro-écologie.

Les candidatures devront correspondre à des projets impliquant des
collectifs d’agriculteurs et éventuellement d’autres acteurs, impulsés par
le terrain, ayant pour objectif la mise en place d’innovations contribuant
à améliorer significativement et collectivement les impacts des systèmes
d’exploitations sur l’environnement tout en préservant ou améliorant leur
performance économique.

Les projets pourront être ouverts tant sur les sujets abordés que sur les
types d’innovations développés. Ils devront être au service de
l’agro-écologie pour la rendre accessible au plus grand nombre.

Il s’agit de permettre aux agriculteurs, accompagnés par les acteurs du
développement agricole et rural, de construire des systèmes
agro-écologiques adaptés à leurs exploitations et à leurs territoires. A
titre d’exemple, peuvent être abordés les thèmes suivants : conservation
des sols, autonomie fourragère, diversification des assolements,
combinaison des productions (agro-sylvo-pastoralisme), réduction
significative des intrants, réduction de la quantité d’eau utilisée,
économie d’énergie, production d’énergie et valorisations de la
biomasse...

Les conditions relatives à cet appel à projets et le dossier de
candidature sont disponibles en DRAAF (ou DAAF pour les DOM), qui seront
le premier niveau d’information auprès des porteurs de projets intéressés
et apporteront un appui aux porteurs de projets intéressés, ainsi que sur
la page Internet.