Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > Actions du Gouvernement > Ministère de l’agriculture, de l’Agroalimentaire et de la forêt mardi 27 septembre 2016.

Des moyens financiers renforcés pour la filière forêt-bois

26 septembre 2016


Voir en ligne : le Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt


Stéphane LE FOLL, Ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la Forêt, a annoncé ce jour à l’occasion du colloque « Pour un essor de la filière forêt-bois », organisé au Sénat par l’Association française des eaux et des forêts (AFEF), de nouveaux moyens pour la filière afin que les résultats soient à la hauteur de l’ambition que le ministre, avec ses collègues du gouvernement, a pour cette filière d’excellence, génératrice de valeur ajoutée et d’emplois sur l’ensemble de nos territoires.

Ainsi, après avoir créé au sein du budget du ministère en 2014 un fonds stratégique de la forêt et du bois pour mener une politique ambitieuse d’investissements et d’innovation, le Ministre a annoncé que le budget 2017 de ce fonds serait quasiment triplé en étant porté à plus de 28 M d’euros. Ces moyens supplémentaires sur le budget du ministère doivent servir d’effet levier pour atteindre, avec les autres co-financeurs (Europe, régions, fonds privés, BPI, BEI…) la cible de 100 M d’euros, objectif qui avait été fixé en janvier par Stéphane LE FOLL lors d’une audition au Sénat sur la politique forestière. Le ministre a également annoncé qu’il présiderait cet automne une « Conférence des financeurs » afin de décliner les priorités d’intervention du Fonds stratégique Forêt-bois pour 2017 et de préparer un appel à projet « investissement et innovation » qui sera lancé d’ici la fin de l’année.

Enfin, Stéphane LE FOLL a rappelé son attachement à une approche plus collective du développement de la gestion durable des forêts, au travers des groupements d’intérêt économique et environnemental forestier (GIEEF) crées par la loi d’avenir. La « Conférence des financeurs » sera ainsi l’occasion également de présenter les recommandations de l’expertise engagée sur la création d’outils innovants permettant l’activation financière des GIEEF, expertise lancée dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan Recherche-Innovation 2025 pour la filière forêt-bois.