Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > A travers les média dimanche 25 septembre 2011.

Sénatoriales : la gauche rafle les trois sièges !

25 septembre 2011

La gauche emporte les trois sièges au Sénat dans le Morbihan. François Goulard, le président du conseil général (UMP), est battu.
La gauche emporte les trois sièges au Sénat dans le Morbihan. Joël Labbé (EELV) et Michel Le Scouarnec (PCF) rejoignent Odette Herviaux (PS), élue au 1er tour, au Palais du Luxembourg. François Goulard et Jacques Le Nay, les députés UMP, sont battus.

"Et un, et deux et trois zéro". À l’annonce des résultats officiels, le Palais des Arts de Vannes exulte. Il faut dire que les représentants de la liste de droite ont quitté les lieux prématurément. La liste de gauche a effectivement fait carton plein. Odette Herviaux, Joel Labbé et Michel Le Scouarnec sont élus sénateurs à la surprise générale.

LES RÉACTIONS
Michel Le Scouarnec (PCF) n’en croyait pas ses yeux. Maire communiste d’Auray depuis 16 ans, il "ne réalise pas encore". Il estimait ses chances, avant le second tour, à "une chance sur cinq" et tablait plutôt sur 550 voix. Le "breton pur souche" va devoir digérer son élection et se préparer à une nouvelle vie : "Je ne vais pas me lever demain matin en étant sénateur. Il va falloir du temps pour que je m’adapte. Pour le moment, je peux juste apporter mon expérience de maire".

Joël Labbé, élu EELV, se dit "extrêmement heureux". Celui qui "s’est mouillé pour fabriquer cette union" se dit "fier d’avoir eu la confiance des grands électeurs et de pouvoir porter les valeurs d’Europe Ecologie au Sénat". Pour expliquer ce succès "inespéré", il parle d’une "équipe équilibrée face à des poids lourds de la politique qui pensaient que cette élection était une simple formalité". Il insiste sur la présence bénéfique d’Odette Herviaux, qui "a su apporter son bilan" aux deux autres colistiers.

Odette Herviaux, élue dès le premier tour de scrutin, parle quant à elle "d’une magnifique surprise". Selon elle, "c’est la preuve qu’il se passe quelque chose dans le Morbihan". Ce vote est "une sanction aux atteintes faites aux collectivités". Cette union était "la seule stratégie pour gagner. Elle doit donner des idées".

LES RÉSULTATS DU SECOND TOUR :
1. Michel Le Scouarnec (PCF, liste de gauche) : 891 voix
2. Joël Labbé (EELV, liste de gauche) : 879 voix
3. Jacques Le Nay (UMP, liste de droite) : 803 voix
4. François Goulard (UMP, liste de droite) : 793 voix
5. Joelle Bergeron (FN) : 14 voix
6. Hervé Rouvillois (Modem) : 6 voix
Inscrits : 1 757
Votants : 1735
Exprimés : 1723
MOTS CLÉS : GOULARD