Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > Travail parlementaire > Economie mercredi 25 juin 2014.

Remise du rapport d’Odette Herviaux sur la décentralisation portuaire

24 juin 2014


Voir en ligne : Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie


Frédéric Cuvillier salue le travail de très grande qualité effectué par la sénatrice du Morbihan Odette Herviaux sur les enjeux et perspectives de la décentralisation portuaire.

Avec l’appui du Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable, Mme Herviaux a dressé un bilan utile de la décentralisation des ports maritimes conduite depuis 1983. L’investissement des collectivités autorités portuaires a notamment été analysé avec précision, de même que leur lien aux concessionnaires, en particulier les chambres de commerce et d’industrie.

« En lien étroit avec la stratégie nationale portuaire annoncée en mai 2013, souligne Frédéric Cuvillier, ce travail propose de renforcer la cohérence entre les places portuaires de notre pays, quel que soit leur statut. »

L’intermodalité, l’aménagement des espaces, la réindustrialisation, ambitions de cette stratégie nationale, sont également à partager dans les ports décentralisés. De plus, il est nécessaire que des logiques de complémentarités territoriales plus fortes s’affirment et se développent, le cas échéant dans un mode de gouvernance plus adapté, en lien avec la réforme territoriale.

« Les conclusions du rapport relatives aux questions sociales, précise Frédéric Cuvillier, invitent à ne pas rompre l’équilibre trouvé au sujet de la manutention ou des capitaineries. Leur positionnement est aujourd’hui adéquat et permet de garantir un haut niveau de service pour développer les façades portuaires. »

Frédéric Cuvillier souhaite que ce travail, qui avait fait l’objet d’une lettre de mission du Premier Ministre en fin d’année dernière, puisse faire l’objet d’un examen attentif des services de l’Etat, sous l’égide de la direction générale des infrastructures des transports et de la mer, en vue de l’établissement d’un plan d’actions qui constituera un volet supplémentaire de la stratégie nationale portuaire.

télécharger le rapport

Portfolio