Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > Edito mardi 24 novembre 2015.

Prorogation de l’état d’urgence pour trois mois adopté à l’unanimité

vendredi 20 novembre 2015

Le Sénat a adopté à l’unanimité et définitivement la prorogation de l’état d’urgence pour trois mois.Le vote unanime du Sénat du texte permettant la prorogation pour 3 mois de l’état d’urgence dans notre pays permet son adoption définitive par le Parlement. Le texte lui-même était issu d’un travail commun entre l’Assemblée nationale et le Sénat. Il s’inscrit dans l’esprit d’unité nationale et de responsabilité qu’impose la guerre de notre pays contre le terrorisme.

Les sénateurs socialistes soutiennent avec conviction cette prorogation. L’instauration de l’état d’urgence dès le week-end dernier a permis à l’enquête d’avancer efficacement. Elle n’est pas terminée. Les services compétents ont besoin de tous les moyens pour poursuivre leur traque et il était de la responsabilité des parlementaires de créer les conditions nécessaires pour les y aider.

Les parlementaires ont tenu à amender la loi de 1955 afin de l’intégrer dans la réalité de 2015. Il en découle un texte réaliste et mesuré. Le parlement contrôlera l’état d’urgence ainsi que sa mise en œuvre et les piliers de la démocratie, titulaires de mandats parlementaires, magistrats, avocats et journalistes, sont préservés par ailleurs.

Le Sénat a voté un texte qui donne à la démocratie les outils pour se défendre tout en défendant les libertés individuelles. Il en va de la préservation de l’état de droit.