Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > Actions du Gouvernement > Ministère de l’agriculture, de l’Agroalimentaire et de la forêt mardi 27 septembre 2016.

Progression de l’agriculture biologique en France


Voir en ligne : le Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt


Au travers du programme Ambition bio 2017 présenté en mai 2013, Stéphane LE FOLL avait pour objectif de donner un nouvel élan au développement équilibré de toutes les filières de l’agriculture biologique en France en doublant les surfaces cultivées en agriculture biologique tout en mettant l’accent sur l’accroissement de la consommation pour préserver la compétitivité de la filière.

Les derniers chiffres dévoilés par l’agence bio confirment que l’agriculture biologique connaît une croissance et un développement historiques et est en bonne voie pour réussir ce pari.

En effet, le marché enregistre une croissance historique de l’ordre de 20 % par rapport au premier semestre 2015 et le rythme de conversion des exploitations agricoles et surfaces n’a jamais été aussi fort (21 fermes par jour) avec 31880 fermes engagées au 30 juin 2016 (+ 10 % par rapport à 2015). Aujourd’hui, en France, 1,6 million d’hectares sont engagés en agriculture biologique. Ceci représente une surface agricole en agriculture biologique de 5,8% au 30 juin 2016 (contre 3,8% fin 2012, soit une augmentation de plus de 50%).

Le ministre salue ces très bons chiffres. Ils sont le résultat d’un marché dynamique lié à une attente très forte des consommateurs comme en témoigne la croissance soutenue de la consommation, en hausse de 14,7% par rapport à l’année 2014. Ils sont aussi le fruit d’une politique volontaire des pouvoirs publics avec le doublement des crédits alloués par l’Etat au secteur bio.