Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > A travers les média mardi 21 décembre 2010.

Odette Herviaux défendra son siège au Sénat

Morbihan Ty Télé. 21 décembre 2010


Voir en ligne : Ty Télé : écouter l’émission du 21 décembre


Sur Ty Télé ce soir, la sénatrice socialiste du Morbihan, OdetteHerviaux est l’invitée du magazine Horizons (*), animé par Laurent Vilboux, de Ty Télé, et Bertrand Le Néna, du Télégramme. Brestoise, encartée PS depuis 1980, professeur de lettres et d’histoire, maire de La Croix-Helléan de 2001 à 2008, vice-présidente du conseil régional de la précédente mandature, Odette Herviaux annonce qu’elle va se représenter aux prochaines sénatoriales de septembre 2011.

Siège menacé

L’élue socialiste est l’une des trois sénateurs morbihannais, « encadrée » par le doyen Josselin de Rohan (UMP) qui ne se représentera pas et Joseph Kerguéris (UDF). Ce dernier quitte le conseil général qu’il préside mais se voit bien sénateur pour six années supplémentaires, « s’il se sent en forme », confiait-il hier à la presse. Odette Herviaux, femme de conviction, combative, ne cache pas que le nouveau mode de scrutin ne facilite pas sa réélection au Sénat et qu’elle est missionnée, compte tenu de son expérience de la fonction et des réseaux morbihannais, pour tenter de sauver le siège.

Accélérer les primaires au PS

S’agissant des primaires au sein du Parti socialiste, Odette Herviaux est favorable à l’accélération du calendrier : « Depuis le remaniement ministériel, on voit bien que l’UMP est en ordre de marche ». Comme son ami Jean-Yves Le Drian, ou encore Gwendal Rouillard, premier fédéral du PS et bon nombre de militants élus et cadres du PS, Odette Herviaux soutient François Hollande « qui n’a pas encore décidé s’il participera ou non aux primaires ». La sénatrice va aussi s’investir aux côtés des candidats socialistes et de gauche aux prochaines cantonales de mars 2011. La réforme territoriale de 2014 qui va rapprocher départements et régions ? « C’est une fois de plus du n’importe quoi, dénonce Odette Herviaux, le président Sarkozy veut casser la décentralisation pour recentrer encore davantage tous les pouvoirs ».


* Sur Ty Télé, canal 23, à 18h30, 19h30 et 21h30.