Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > Sénat > Fax-info mardi 21 avril 2009.

N°69-mars 2009 - L’avenir du secteur automobile

Rémunérations des dirigeants de sociétés : le mauvais choix du Gouvernement


Voir en ligne : Fax-info N°69 mars 2009


Lors de la séance du 26 mars, le groupe socialiste, par l’intermédiaire de Jean-Pierre Sueur, a posé une question orale avec débat sur l’avenir des sous-traitants et équipementiers du secteur automobile.

La France compte 300 équipementiers et 75 % des pièces qui composent une voiture sont fabriquées par des sous-traitants. En prenant en compte les effets induits, ils constituent un facteur considérable de l’économie dans de très nombreux départements français. Le sinistre qui affecte le secteur automobile est considérable et nécessite des mesures à la hauteur de la situation. Les fonds affectés à la crise que traversent les sous-traitants et équipementiers du secteur automobile ne sont pas à la hauteur du problème. Si le prêt consenti à PSA et Renault s’élève à 6,5 milliards d’euros, les sommes qui sont affectées à l’ensemble des équipementiers atteignent seulement 600 millions d’euros alors que le secrétaired’État chargé de l’industrie et de la consommation a lui-même reconnu que « la sous-traitance est victime d’une double peine : le ralentissement du marché et le déstockage des constructeurs ». Le nombre de dossiers en instruction, inférieur à 50 pour tout le pays, ne cesse également pas d’interroger...