Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > Actions du Gouvernement > Ministère de l’agriculture, de l’Agroalimentaire et de la forêt mercredi 13 juillet 2016.

Mobilisation pour une action européenne en faveur d’une régulation du marché du lait

Stéphane LE FOLL, Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Porte-parole du Gouvernement, a réuni ce jour les représentants professionnels de la filière laitière afin de préparer le Conseil des ministres de l’agriculture de l’Union européenne qui se tiendra le 18 juillet à Bruxelles.

Cette réunion s’inscrit dans un contexte de crise de la filière laitière, causée par une augmentation importante de la production depuis la fin des quotas laitiers, quand bien même l’augmentation de la production française a été contenue.

Dans ce contexte de crise, lors du dernier Conseil des ministres de l’agriculture, la majorité des ministres européens avaient attiré l’attention de la Commission européenne sur la nécessité de maitriser au niveau européen la production laitière, en parallèle d’une nouvelle augmentation du plafond d’intervention. La plupart des ministres ainsi que le Commissaire à l’agriculture, Phil HOGAN avaient convenu qu’un tel mécanisme devait s’accompagner de la mise en place d’une incitation financière à la réduction volontaire de la production.

A l’approche du Conseil des Ministres européens de l’agriculture du 18 juillet, la France insiste sur la nécessité que ce Conseil débouche sur la mise en place opérationnelle d’un mécanisme incitatif de régulation des volumes. Le Ministre a insisté sur la nécessité que ce dispositif repose sur une enveloppe budgétaire clairement identifiée et à la hauteur de l’enjeu.

Stéphane LE FOLL a par ailleurs déclaré : « Pour la mise en oeuvre de ce dispositif en France : je compte sur l’action de l’interprofession pour assurer une régulation adaptée au contexte national ».

Enfin, le Ministre a indiqué qu’il veillera également à ce que des mesures adaptées soient proposées pour soutenir le marché de la viande bovine.