Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > A travers les média vendredi 12 octobre 2012.

Le site de Talhouant est inauguré - Locmiquélic


Voir en ligne : Ouest-France


L’inauguration du site de Talhouant, au port de Sainte-Catherine, s’est déroulée samedi, en fin de matinée. Pour l’occasion, l’équipe municipale a accueilli Gérard Le Tréquesser, vice-président du conseil général, Aimé Kerguéris, député honoraire, Jacques Le Ludec, conseiller général du canton de Port-Louis, Muriel Jourda, maire de Port-Louis, Michel Le Bras, directeur de la Sagemor et Catherine Gautier, directrice du port.

L’espace du Talhouant, « à côté du couvent », en breton, n’a pas toujours été bitumé. La bâtisse protégée par ses hauts murs était autrefois un couvent bâti sur un îlot, relié à la terre par un pont dont il ne reste en souvenir que le nom de la rue du Vieux-Pont.

Aujourd’hui, cet espace est « dédié à la plaisance, mais aussi à la promenade, à la découverte de la rade, à l’activité commerciale, à l’accès au transrade passagers à destination de Keroman. Il est aussi un quartier résidentiel dense », a expliqué André Le Roux, maire, dans son discours.

L’obligation de rénover le réseau d’eau potable a été l’occasion de réhabiliter le quartier : enfouissement des réseaux aériens, reprofilage des chaussées et des trottoirs, délimitation d’espaces de stationnement, implantation d’espèces végétales.

« L’emprise communale jouxtant celle du Syndicat mixte des ports de plaisance du Morbihan, les deux entités, ont travaillé de concert pour faire en sorte que le projet de l’une soit en continuité de l’autre », affirmait le maire.

Plusieurs entreprises ont mené à bien le projet : AIC Conseil, Exel sécurité, Sarl Ronan Desormeaux, Sader, Eurl Le Pendu, Eurovia, Etde, Erdf et France Telecom. L’investissement, réparti sur deux exercices budgétaires, s’élevait à 781 611 €, subventionné par le conseil général (97 470 €), le syndicat mixte des ports de plaisance (200 000 €) et par Odette Herviaux, sénatrice, au titre de la réserve parlementaire (17 000 €).