Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > A travers les média mardi 12 avril 2011.

Le parc de Beaurepaire s’étend

lundi 11 avril 2011

Aux côtés des élus de la CCPG : Béatrice Le Marre maire de Ploërmel,
la sénatrice Odette Herviaux, le député Loïc Bouvard, Jean-Luc Bléher, Stéphane Daguin secrétaire général de la Préfecture et Michel Hamon.

L’inauguration de l’extension du parc d’activités de Beaurepaire et de la plateforme Bois Energies Ouest a rassemblé de nombreuses personnalités sur le site, le 9 avril. Sur l’extension de 5 ha, dont 3,6 commercialisables, 1 ha 7 reste disponible sous forme de lots proposés à la carte.
« La nouvelle extension s’appuie sur les principaux atouts du territoire que constituent la proximité de la RN 24, un axe routier majeur et celle des pôles économiques de Rennes et Ploërmel » a rappelé le président de la Communuté de communes, Jean-Luc Bléher. « Elle est justifiée par la raréfaction de l’offre foncière sur un territoire qui ne cesse de se développer. La CCPG a fait preuve d’exemplarité en s’engageant dans le dispositif Qualiparc pour ses cinq parcs d’activités. »
Plus loin encore que les réalisations passées en matière d’impact environnemental, une économie de moyens a été recherchée à Beaurepaire : gestion des eaux pluviales à ciel ouvert, produits recyclés. Des techniques innovantes ont été utilisées en matière notamment d’infrastructures routières (recyclage des bitumes).
L’extension a coûté 359 000 € dont 126 000 autofinancés par la CCPG, 71 747 € subventionnés par le Conseil général, 161 431 € par l’État. Le parc créé sur 1 ha 8 en 1998 du souhait d’entreprises de disposer d’un accès immédiat sur la RN 24 avait bénéficié d’une première extension de 1 ha 5 en 2002 et d’une amélioration paysagère. Sept entreprises y sont implantées.