Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > Communiqués jeudi 19 septembre 2013.

Le Sénat met la transparence au menu


Voir en ligne : Sénateurs socialistes


Nos concitoyens ont le droit à la transparence dans la restauration. Les récentes actualités dans le domaine de l’agro-alimentaire ont démontré que l’information est devenue un droit essentiel du consommateur sur lequel les sénateurs socialistes se sont engagés dès la préparation du texte « consommation » actuellement en débat au Sénat. L’attitude de l’opposition, UMP en tête, qui a fait revenir à un caractère non obligatoire de toute mention « Fait Maison » sur les menus des restaurants est inadmissible.

Grâce au vote, dans la nuit de mercredi à jeudi, de l’amendement du rapporteur socialiste Alain Fauconnier une identification de plats dits « faits maison » et « non faits maison » pourra toutefois se faire par décret ultérieurement.

Les sénateurs socialistes notent que la ministre de l’artisanat et du commerce s’est engagée formellement en faveur d’une telle double signalétique : « fait maison », et « non fait maison », comme ils l’avaient défendu initialement. Ils espèrent que la seconde lecture du texte permettra malgré tout de nouvelles avancées en faveur de cette transparence.