Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > A travers les média jeudi 29 octobre 2015.

Langues régionales : les réactions au vote du Sénat

29 octobre 2015


Voir en ligne : Ouest-France en ligne


Le Sénat a voté hier une motion de rejet bloquant la ratification de la charte de 1999. Les réactions ne se sont pas fait attendre...

Christian Troadec, liste « Oui la Bretagne » aux régionales

« Les amis politiques de Marc le Fur au Sénat viennent d’enterrer définitivement la promesse de François Hollande de ratifier la Charte européenne des langues minoritaires.... Re ’zo re ! Trop c’est trop ! Le 6 décembre prochain les Bretonnes et les Bretons pourront rappeler à ces messieurs qu’en politique le dire c’est bien, mais le faire c’est mieux ! »

Marc Le Fur, Les Républicains

« Le vote du Sénat m’attriste profondément... Pourquoi avoir choisi d’inscrire ce texte à la dernière minute à quelques semaines des élections régionales si ce n’est pour diviser plus que pour rassembler ?... Tout cela ressemble à un gâchis... Avec les parlementaires, je vais poursuivre l’action de fond que je mène afin de convaincre de l’intérêt de cette charte. »

René Louail, liste Une autre voie pour la Bretagne

« Les langues régionales font aujourd’hui les frais des stratégies politiciennes. Les écologistes demandent une application pleine et entière de la Charte, pour une reconnaissance effective des langues et cultures régionales. La Bretagne, la France et l’Europe sont riches de la pluralité de leurs cultures, il est temps que la France reconnaisse que l’on peut être unis dans la diversité. »

Pierrick Massiot, président du Conseil régional de Bretagne

« Des sénateurs de droite viennent de fermer définitivement la porte au débat national sur les langues régionales... La Bretagne est riche de ces deux langues, le breton et le gallo, et ne peut donc compter que sur elle-même. Le combat de Per Jakez Hélias et de tant et tant d’autres militants de la diversité culturelle doit donc s’amplifier ».

Les sénateurs socialistes bretons

« Les masques de la droite sénatoriale sont à l’évidence définitivement tombés et les déclarations des sénateurs LR ne laissent plus aucun doute sur la réalité de leurs intentions en matière de langues régionales
Bien loin de leurs promesses électorales, leur vote de rejet du projet de loi constitutionnelle interdit désormais d’envisager la ratification de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires. Il leur reviendra donc d’assumer cette lourde responsabilité devant les millions de nos concitoyens attachés à une nation respectueuse de la diversité culturelle et territoriale au service du vivre-ensemble. »

(Signataires : Odette Herviaux, Sénatrice du Morbihan, Maryvonne Blondin, Sénatrice du Finistère,Yannick Botrel, Sénateur des Côtes-d’Armor, François Marc, Sénateur du Finistère, Sylvie Robert, Sénatrice d’Ille-et-Vilaine, Jean-Louis Tourenne, Sénateur d’Ille-et-Vilaine.)