Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > Communiqués jeudi 23 mai 2013.

La maternelle plus tôt pour réduire les inégalités sociales

23 mai 2013

Refondation de l’école : La maternelle plus tôt pour réduire les inégalités sociales

Les Sénateurs socialistes se réjouissent de l’adoption de l’article 5 de la loi de Refondation de l’école visant à développer la scolarisation des moins de 3 ans.

L’école maternelle, c’est la base de tout, à la fondation même de la réussite d’un parcours scolaire. C’est là que s’acquiert la maîtrise de l’expression orale et les compétences nécessaires à l’entrée dans l’écrit. Or, face à cette acquisition, les tout-petits sont loin d’être égaux. Les écarts entre enfants de milieux sociaux différents sont même aussi marqués que ceux liés aux différences de maturité.

Par cet article, la loi de Refondation de l’école met à égalité les enfants au tout départ. Qu’ils soient issus d’une famille cultivée ou non, l’école de la République leur sera ouverte dès leur plus jeune âge pour qu’ils puissent y acquérir ce que leur famille ne peut leur transmettre, et, après, avoir les mêmes chances que leurs petits voisins. C’est un point de départ « démocratique et égalitaire » qu’a souligné le sénateur Jacques-Bernard Magner, chef de file du groupe socialiste.