Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > A travers les média vendredi 12 octobre 2012.

La maison des services a été inaugurée - Saint-Jean-Brévelay


Voir en ligne : Ouest France


De nombreux élus et invités, entourant Bernard Le Menn, sous-préfet de Pontivy, étaient présents samedi pour l’inauguration de la maison des services publics de Saint-Jean communauté.

« Nous inaugurons non seulement un bâtiment mais aussi une époque. Celle de l’intercommunalité. Le temps des pôles d’excellence ruraux. Il faut travailler groupé. Savoir réunir pour toucher cette excellence. » Le représentant de l’État, bref mais très clair, a franchi en deux pas les siècles et l’organisation territoriale depuis la gestion paroissiale de l’avant Révolution.

La conclusion d’une série de discours ouverte par Léon Guyot, président de Saint-Jean communauté, prolongée par Gérard Lorgeoux. Le vice-président du conseil général, s’est félicité de cet engagement en témoignant aussi de l’intérêt que porte le conseil général à ces ambitions intercommunales.

Jean-Pierre Le Roch, député, y voit « une montée en puissance rapide ». Pour Odette Herviaux, sénatrice, cette maison est « l’illustration de ce que le regroupement des forces est capable de faire pour bien travailler en commun ».

C’est bien sûr ce terrain de l’excellence que Léon Guyot a lui aussi bâti son intervention. « Pour que notre communauté de communes s’affirme [...] et que pour tous les habitants de nos sept communes se sentent chez eux nous avons fait l’effort de réaliser cet équipement que nous imposent nos ambitions communautaires [...] la route est maintenant ouverte. Beaucoup de chantiers sont sortis ou vont sortir grâce à cette union. »

Le président de Saint-Jean communauté a rappelé les tournants de cette communauté, les objectifs fixés. Les ambitions. « Cette maison est devenue un centre de référence. »

Une place pour l’art

La porte ouverte a permis au public d’appréhender ce qu’impose désormais la réforme territoriale. Sur le plan administratif, mais aussi dans les domaines : social, de la petite enfance, culturel. Sur ce dernier axe, le travail débuté par la plasticienne Wanda Skonieczny démontre que Saint-Jean communauté souhaite donner aussi ici une véritable place à l’art.

Entourée de personnes âgées, Wanda Skonieczny a présenté samedi une partie de Caërémonia II, le programme artistique qu’elle met en scène pour 2013 autour de l’art sacré sur la communauté de communes avec le concours d’écoles, de l’institut des Bruyères, de maisons de retraites.