Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > Travail parlementaire > Economie jeudi 26 juin 2003.

Fermeture d’une agence France Télécom

Question écrite Nº 08196 du 26/06/2003 page 2059 avec réponse posée par HERVIAUX (Odette) du groupe socialiste .

Mme Odette Herviaux attire l’attention de M. le ministre de l’économie, des finances et de l’industrie sur la situation préoccupante de certaines agences France Télécom. Des fermetures d’agences sont prononcées. Une nouvelle fois, le milieu rural est fortement touché par ces fermetures, qui font écho à celles qui ont déjà eu lieu concernant les commissariats, la Banque de France, les délégations de la DDCCRF (direction départementale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes). Alors même que le Gouvernement engage une politique de décentralisation, il semble inconcevable de sacrifier certains territoires au détriment d’autres par souci de rentabilité économique et de mise en concurrence des services. Elle s’inquiète de cette situation et souhaite connaître les projets du ministère concernant le maintien des agences France Télécom en milieu rural, et plus particulièrement dans le Morbihan.

Ministère de réponse : Economie - Publiée dans le JO Senat du 20/11/2003 page 3392.

Confrontée à une concurrence croissante, France Télécom doit adapter en permanence son mode de fonctionnement et son organisation à son environnement, de façon à accroître sa performance tout en optimisant ses ressources. Ainsi, l’organisation du réseau commercial de l’opérateur doit prendre en compte l’évolution des habitudes et des comportements d’achat de ses clients : 75 % des contacts avec les clients s’opèrent par téléphone auprès des services d’accueil téléphonique (1014, 1016) dont les horaires d’ouverture ont été élargis pour répondre aux besoins. Chaque mois le portail vocal " 3000 " reçoit un million d’appels pour prendre les nouveaux abonnements, pour commander et activer des services, sans se déplacer. Ce service fonctionne 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Le site francetelecom.com offre également une relation directe avec les clients par Internet. S’agissant des accueils physiques, France Télécom privilégie leur implantation dans des lieux où la fréquentation est la plus forte. Ceci se traduit par la fermeture de certains points de vente et l’ouverture de nouveaux points de vente dans les zones de plus grande fréquentation. Pour être proche de sa clientèle, France Télécom offre également certains services par l’intermédiaire des circuits de grande distribution. En ce qui concerne le Morbihan, France Télécom a fermé l’agence de Ploërmel qui faisait partie du réseau commercial de l’agence Bretagne-Océan. A l’occasion de la cessation du bail gratuit dans les locaux de la Poste à Ploërmel, la rentabilité de ce point de vente a été évaluée : les charges induites par le coût d’un loyer et le réaménagement dans un autre site comparées aux résultats commerciaux modestes ont conduit l’opérateur à décider une fermeture définitive. L’accueil client est assuré par téléphone pour la plupart des transactions commerciales (1014, 1016, service client Orange et Wanadoo), les ventes de terminaux sont prises en charge par un partenaire sous forme de point relais à Ploërmel. Le personnel (six personnes) est intégré dans les services de l’agence Bretagne-Océan de Vannes.