Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > Edito mercredi 25 septembre 2013.

En mission temporaire relative aux enjeux et aux perspectives de la décentralisation portuaire.

Madame, Monsieur,

Par un décret en date du 16 septembre, publié au Journal Officiel du 17 septembre, le Premier ministre m’a chargée d’une mission temporaire auprès du ministre délégué auprès du ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, chargé des transports, de la mer et de la pêche, relative aux enjeux et aux perspectives de la décentralisation portuaire.

Il s’agira en l’espèce de formuler des propositions visant à affirmer le rôle économique des espaces portuaires, lieux d’échanges et de transit, et à amplifier leur contribution en faveur de la croissance bleue, pilier du redressement éco-productif voulu par le président de la République et le Gouvernement.

Dans cette perspective, et selon les termes de la lettre de mission, la mobilisation des collectivités territoriales et les relations qu’elles entretiennent avec l’ensemble des parties concernées constitueront l’axe central du rapport que je remettrai au Premier ministre avant la fin du premier trimestre 2014.

Cette mission limitera mes disponibilités et ne me permettra pas de répondre à toutes les sollicitations jusqu’à la remise du rapport.

En tant que sénatrice du Morbihan et présidente du groupe d’études Mer et Littoral, très impliquée dans le suivi et les déclinaisons de la réforme portuaire, je mettrai tout en œuvre pour que mes conclusions soient à la hauteur des défis maritimes et économiques de notre pays.

Très cordialement,

Odette HERVIAUX