Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > Communiqués jeudi 23 mai 2013.

Des missions de la santé scolaire clarifiées pour un meilleur suivi de nos enfants

Refondation de l’école : Des missions de la santé scolaire clarifiées pour un meilleur suivi de nos enfants

Les sénateurs socialistes se félicitent de l’adoption de leurs amendements d’enrichissement de la loi de Refondation de l’école sur la santé scolaire.
Constatant avec la sénatrice Maryvonne Blondin qu« ’on ne peut dissocier la capacité de l’élève à apprendre de sa santé », le groupe socialiste du Sénat a étendu les missions de la médecine scolaire.
Les ministères de l’Education et de la Santé sont enjoints à travailler ensemble sur le contenu, et la périodicité des Bilans de santé des enfants, pour plus de cohérence sur ce sujet. Cette cohérence est complétée par une meilleure coordination de tous les acteurs y compris celle des collectivités locales concernées.

Médecins et infirmières scolaires, précieux veilleurs au plus près de la santé des enfants du primaire au lycée, voient leurs missions clarifiées et mieux reconnues par la loi. En particulier en matière de détection de problèmes de santé ou d’éventuelles carences, pour un vrai accompagnement individualisé des élèves et aussi une participation au suivi épidémiologique. La santé scolaire, spécificité française et formidable outil d’éducation à la santé et de santé publique, contribuera ainsi au perfectionnement de la politique de prévention.

Enfin, parce que l’implication des parents est indispensable à un suivi efficace, tous pourront voir leur salaire maintenu quand ils accompagnent leur enfant à une visite médicale scolaire.

Ces renforcements pour la santé des élèves est une contribution supplémentaire à la réussite éducative de tous, les sénateurs socialistes en sont persuadés.