Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > Communiqués mardi 12 avril 2016.

Des mesures pour lutter contre la précarité des jeunes


Voir en ligne : Sénateurs socialistes


Le gouvernement a entendu les demandes de la jeunesse du pays. Et en particulier son inquiétude quant à son entrée sur le marché du travail. Les réponses apportées sont à la hauteur des attentes. Le Premier ministre a annoncé des engagements forts et concrets : prolongation de la bourse étudiante de 4 mois pour l’accompagnement à la recherche de son premier emploi après obtention de diplôme, généralisation de la garantie locative à tous les jeunes de moins de 30 ans et extension de la protection sociale. Des mesures qui vont permettre de lutter contre les risques de précarité de la jeunesse.

Parallèlement les deux filières les plus en phase avec le monde de l’entreprise vont être revalorisées. Le nombre d’apprentis va être augmenté, leurs conditions de vie et de travail remises au cœur du dialogue social. Le nombre de places en BTS va également être étendu, avec la facilitation pour les diplômés de pouvoir revenir sur une filière universitaire. Enfin, alors que cela n’a pas été fait depuis 24 ans, la ministre de l’Education s’est engagée à augmenter de 10% les bourses lycéennes.

Ces annonces prendront forme dès la rentrée prochaine. Après les engagements en faveur des jeunes scolarisés et celles pour le service civique, cette 3e vague de mesures en faveur de la jeunesse confirment l’engagement du Président de la République de mettre les jeunes comme priorité de son mandat.

Didier Guillaume,
Président du groupe socialiste du Sénat