Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > Communiqués mercredi 19 avril 2006.

Conséquence économiques de l’épidémie de grippe aviaire sur la filière avicole

Odette HERVIAUX, Sénatrice du Morbihan, Vice-présidente du Conseil Régional de Bretagne est intervenue le 12 avril lors de la séance des questions orales avec débat. Avec d’autres parlementaires bretons, Odette HERVIAUX a évoqué les conséquences économiques de l’épidémie de grippe aviaire sur la filière avicole en Bretagne.
En rappelant que cette filière a déjà perdu plus de 400 000 m2 de surface lors des précédents plans de cessation, la Bretagne se trouve confrontée aujourd’hui à une nouvelle crise conjoncturelle.
La fermeture des marchés extérieurs, la baisse de la consommation intérieure provoque déjà des conséquences sociales et économiques sur l’ensemble de la filière qu’il s’agisse des éleveurs, des salariés de l’agroalimentaire ou des entreprises de services.
Odette HERVIAUX a demandé au Ministre des mesures d’accompagnement supplémentaires pour la Bretagne et a proposé que l’interprofession représentative et plurielle se mette rapidement en place. L’enjeu est d’importance, car l’arrêt des soutiens à l’export est prévu pour 2013. Le travail de réorganisation doit se faire dès aujourd’hui avec le soutien de l’Etat.

« la filière avicole bretonne a encore un bel avenir pour peu qu’on l’aide aujourd’hui à passer le cap, et surtout, qu’on l’aide efficacement demain dans sa réorientation. »