Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > Travail parlementaire > Solidarité vendredi 22 avril 2016.

Assemblée générale de la Banque Alimentaire du Morbihan

Vannes, le 21 avril 2016


Voir en ligne : pour en savoir plus sur la Banque Alimentaire


Intervention de Simon Uzenat, collaborateur parlementaire d’Odette Herviaux représentant la Sénatrice lors de l’Assemblée Générale du 21 avril 2016.

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les membres du Conseil d’administration et les
bénévoles,
Mesdames et Messieurs les élus,

Madame la Sénatrice Odette Herviaux regrette vivement de ne pouvoir être parmi vous aujourd’hui et vous prie de bien vouloir excuser son absence.

Tout au long de ses engagements d’élue, Madame Herviaux est demeurée particulièrement attentive et mobilisée pour faire respecter le droit à l’alimentation et lutter activement contre la précarité. En tant qu’ancienne Vice-présidente de la Région et Maire de La Croix-Helléan en Centre-Bretagne, elle sait que ces difficultés et ces besoins n’épargnent malheureusement aucun territoire et frappent aussi durement les populations des zones rurales et péri-urbaines. A cet égard, l’ouverture d’une épicerie sociale et solidaire à Saint Jean Brévelay tout comme le projet "Croix-Rouge sur roues" constituent des réponses bienvenues et très utiles. En tant que membre d’une mission parlementaire pour renforcer les moyens d’action dans la lutte contre la pauvreté et l’exclusion, elle a par ailleurs partagé l’une des priorités des banques alimentaires : l’accompagnement au service de l’inclusion sociale. De ce point de vue, les ateliers cuisine et le projet "Le Pain perdu" sont exemplaires du dynamisme solidaire de la Banque Alimentaire du Morbihan.

Comme tous les autres parlementaires morbihannais, Madame Herviaux a enfin fortement soutenu toutes les démarches visant à réduire drastiquement le gaspillage alimentaire et à accroître l’effort de solidarité au bénéfice des plus fragiles. Attendues depuis longtemps, notamment par les bénévoles que vous êtes, ces initiatives législatives entendent amplifier encore l’élan partagé des collectivités locales, des entreprises et des associations comme l’illustrent bien la hausse des dons des grandes et moyennes surfaces en 2015 et le "Prix Challenge 2016" attribué par les réseaux économiques vannetais au projet "Le Pain perdu". Autant de résultats probants qui témoignent du volontarisme de la Banque Alimentaire du Morbihan. Vous le savez mieux que personne, la satisfaction des besoins humains élémentaires et l’exigence de dignité ne connaissent en effet aucune frontière, nationale, culturelle ou administrative.

Pour conclure, Madame Herviaux m’a chargé de saluer l’action quotidienne et résolue des bénévoles, votre action, vous qui aidez les plus démunis à se restaurer. Mais le rôle d’une telle Assemblée générale consiste aussi à faire passer des messages dans les deux sens ; aussi ne manquerai-je pas de relayer auprès de la Sénatrice votre appel en faveur de la simplification du cadre d’intervention des bénévoles.

En tout état de cause, sachez que vous pouvez continuer à compter sur Madame Herviaux pour vous soutenir dans ces missions essentielles que vous accomplissez avec enthousiasme et générosité. Je vous remercie.