Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > Communiqués mardi 15 mars 2016.

Ancrage territorial de l’alimentation : une occasion ratée

jeudi 10 mars 2016


Voir en ligne : Sénateurs socialistes


La droite sénatoriale a refusé de soutenir le développement de l’agriculture biologique.

Ce texte visait en effet à intégrer, à l’horizon 2020, 20% de produits issus de l’agriculture biologique dans la restauration collective publique, à commencer par nos écoles.

En supprimant cette disposition, la droite sénatoriale est ainsi restée sourde à une attente sociétale très forte.

Pourtant, ce texte avait été adopté sur tous les bancs de l’Assemblée nationale, de droite comme de gauche, le 14 janvier dernier. Par ailleurs, la droite avait voté un tel objectif dans le Grenelle de l’environnement qu’elle avait adopté en 2008.

Enlever l’objectif des 20 % de bio dans la restauration collective marque, si ce n’est un coup d’arrêt, un signal très négatif pour cette filière.