Odette Herviaux
Sénatrice du Morbihan

Vice-Présidente
de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

Vice-présidente
du Groupe d’étude Mer et Littoral

Accueil > Edito mardi 20 septembre 2011.

25 septembre 2011 : pour un Morbihan équilibré

Madame, Monsieur, Cher(e) Collègue,

Dans quelques jours, vous élirez vos trois représentants au sein du Sénat pour les six prochaines années. Alors même que les élections locales de 2004, 2008 et 2011 ont renforcé l’expression de la diversité politique dans notre département, le changement de mode de scrutin pour ces élections sénatoriales est susceptible de la remettre en cause.

Confondant arithmétique et libre-arbitre, des commentateurs se livrent à des prédictions qui ignorent la richesse et les difficultés quotidiennes de votre mandat. Pour notre part, nous vous faisons toute confiance pour juger du travail accompli, de la constance de nos positionnements et de notre absolue fidélité aux valeurs de la République.

Avec vous, Madame, Monsieur, Cher(e) Collègue, nous partageons une expérience d’élus locaux solidement implantés, un même attachement à la vivacité de la démocratie locale et une volonté commune de développer nos territoires, dans l’intérêt des générations actuelles et futures.

Conduite par une femme, Sénatrice sortante, notre liste d’union porte un projet qui s’articule autour detrois priorités : la solidarité territoriale, la justice sociale et le développement durable.

Pour vous, nous défendrons le principe de libre administration des collectivités locales dans le cadre d’une nouvelle décentralisation, permettant la restauration de la confiance avec l’État et protégeant les services publics locaux. Nous nous mobiliserons sans relâche pour que l’État respecte ses engagements financiers et mette en oeuvre de nouveaux dispositifs de péréquation.

Pour vous, nous nous battrons en faveur d’une politique volontariste d’aménagement solidaire du territoire, en soutenant les communes rurales et en accompagnant les communes littorales. Dans cette perspective, le Sénat devra porter des initiatives fortes, élaborées et mises en oeuvre avec les élus locaux.

Le 25 septembre prochain, votre voix sera décisive. En l’accordant aux candidats de la liste des élu(e)s de gauche, écologistes et de progrès, vous ferez le choix de la responsabilité financière, du dialogue républicain et de la solidarité territoriale.

Madame, Monsieur, Cher(e) Collègue, vous pouvez compter sur notre détermination et nous comptons sur votre soutien afin de préserver les équilibres de notre département.

Odette HERVIAUX

Michel LE SCOUARNEC

Joël LABBE